La Principauté de Boisbelle-Henrichemont

Histoire de l'Ancienne Principauté Souveraine de Boisbelle. Villages de Quantilly, Menetou Salon, Henrichemont, Achères. Jadis connue pour ses privilèges, cette enclave était à part du Royaume de France.
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Françoise Gaudrat

, 09:40 - Lien permanent

Françoise Gaudrat, notre présidente, nous a quittés.

Françoise Gaudrat

La cérémonie religieuse s’est tenue le samedi 22 janvier 2022 dans l’intimité souhaitée par ses proches. Dans la froidure de l’hiver l’association était représentée par un vice-président.

Françoise a souffert pendant bientôt deux ans les affres de la maladie. Quel abominable mal qui torture l'esprit en annihilant lentement les capacités physiques du sujet qu’il terrasse…

Arrivée comme professeur d'anglais au collège d'Henrichemont, elle s’est bien vite intéressée à l'histoire de la Principauté de Boisbelle. Elle devient adhérente de la Société Historique de l’Ancienne Principauté Souveraine d’Henrichemont-Boisbelle qu’elle préside une première fois pendant quelques années.

Françoise s’efface en 2010 à l’occasion de la réorganisation de l’association qui prend pour nom « Les Amis de la Principauté de Boisbelle-Henrichemont ». Elle assume alors pendant neuf ans, et avec la plus grande rigueur la fonction de secrétaire au sein du bureau, avant d’en être unanimement portée à la présidence en février 2019.

Travailler avec Françoise était une source de joie et un vrai bonheur. Elle savait susciter l’enthousiasme, avait toujours un temps d’avance pour dynamiser l’association, imaginer des sujets de conférences, faire des projets de sorties…

Son impressionnante culture, pas seulement historique, forçait l'admiration. On se souvient tous de ses visites commentées de la ville d'Henrichemont et des multiples anecdotes liées à sa construction. On se souvient tous de ses conférences autour de l’histoire de Boisbelle ou de la vie d’Henri IV. Nous la retrouvons avec plaisir en relisant ses publications dans les gazettes de l'association. Fidèle à la parole donnée, Elle respirait l’honnêteté intellectuelle. C’était une belle personne.

Françoise est partie pour un autre monde, après avoir éclairé le nôtre de son sourire et de sa bienveillance. Sourire et joie de vivre qui vont cruellement manquer à Jean-Pierre son époux, à ses filles et ses petits-enfants, à qui l’association fait part de toute son amitié.

Au revoir Françoise.