La Principauté de Boisbelle-Henrichemont

Histoire de l'Ancienne Principauté Souveraine de Boisbelle. Villages de Quantilly, Menetou Salon, Henrichemont, Achères. Jadis connue pour ses privilèges, cette enclave était à part du Royaume de France.
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

George Sand, femme libre et engagée

, 21:04 - Lien permanent

Samedi 12 mai 2018, salle des fêtes de La Borne, les Amis de la Principauté de Boisbelle recevaient Monsieur Georges Buisson.
Actuel président de la MCB, le conférencier a été administrateur du domaine de Nohant pendant plus de dix ans.

Monsieur Buisson a présenté George Sand sous un jour différent. Outre ses romans, son œuvre épistolaire est importante, environ 30 000 lettres (dont une adressée à Flaubert et qui compte 70 pages !). Elle a aussi écrit des articles de presse, des carnets de voyage et son agenda quotidien.
Son origine sociale, à la fois aristocratique et plébéienne, son éducation complète, son mariage décevant avec le Baron Dudevant, la maternité, ses rencontres avec le journaliste Jules Sandeau, l’avocat Michel de Bourges , le socialiste-chrétien Pierre Leroux ont contribué à forger son caractère et sa personnalité souvent controversée.
Très impliquée dans la révolution de 1848, elle tente de démocratiser l’idéal républicain. En revanche, très attachée au principe du suffrage universel, profondément non-violente, elle n’adhèrera pas à la Commune en 1870.
George Sand a été une écrivaine et une femme moderne pour son époque, elle a beaucoup compté tout au long du XIXè siècle et mérite d’être mieux connue pour son combat politique et social.

Pour compléter cette conférence, les Amis de Boisbelle proposent une sortie à Nohant le samedi 9 juin.